Retourner au blogue
mardi, 22 juin 2021
Quoi mettre et ne pas mettre dans le compost?

Quoi mettre et ne pas mettre dans le compost?

Quand vous pensez au mot compost, qu'est-ce qui vous vient à l'esprit? Le compostage est similaire au recyclage et contribue à une meilleure santé de la planète. Le compostage est plus facile que vous ne le pensez... et oui, il peut être fait à la maison! 

Cependant, quelques questions vous viendront certainement à l'esprit si vous êtes prêt à vous lancer dans cette voie écologique. Dans cet article, vous apprendrez tout ce que vous devez savoir pour commencer à composter. 

Qu'est-ce que le compost?

Le compost est un matériel organique en décomposition qui se décompose en composés organiques et inorganiques par une méthode connue sous le nom de compostage. Il se compose de matériel considéré comme des déchets et le transforme en riches nutriments pour les plantes afin de favoriser la croissance d'organismes bénéfiques. 

Comme il est riche en éléments nutritifs pour les plantes, il revêt une grande importance pour les jardiniers, c'est pourquoi beaucoup d'entre eux l'appellent l'or noir. Lorsque vous compostez, vous contribuez à réduire les énormes quantités de déchets qui vont dans les décharges. Lorsque le matériel organique est mis en décharge, il occupe de l'espace et libère un puissant gaz à effet de serre appelé méthane, qui accélère le réchauffement de la planète. 

Le compostage est un excellent moyen de réduire votre empreinte carbone sans faire grand-chose. Saviez-vous que les déchets de jardin et de cuisine représentent 30 % de ce que nous jetons en moyenne? 

Comment fonctionne le compostage?

Le compostage est un processus qui favorise la décomposition du matériel organique par des micro-organismes. Une fois que votre tas de compost est prêt, vous pouvez le remettre dans la nature et contribuer à l'achèvement du cycle des nutriments. 

Le compostage nécessite certains facteurs et éléments pour être réalisé correctement.. Les déchets organiques doivent être essentiellement composés de déchets de cuisine, de feuilles, de brindilles, etc. Il faut également introduire des micro-organismes dans le système, et cela se fait en utilisant de la terre. L'eau et l'air aident au processus de décomposition, principalement en fournissant de l'oxygène. Une fois tous les éléments mis en place, le compostage commence. 

Le mécanisme du compostage consiste essentiellement en la décomposition du matériel riche en carbone par des micro-organismes qui le décomposent en éléments plus petits. Un produit riche en fibres dérivé de votre tas de compost, appelé humus naturel, contient également un certain pourcentage de nutriments inorganiques comme l'azote et le phosphore. 

La méthode utilisée par les micro-organismes pour se décomposer est la respiration aérobie, qui consiste à décomposer le matériel organique en présence d'oxygène pour obtenir de l'énergie. De l'eau est apportée dans le bac à compost pour créer un environnement propice à la multiplication rapide des agents de décomposition. La respiration dégage du dioxyde de carbone et de la chaleur comme sous-produits et ils augmentent considérablement la température du composteur de plusieurs degrés.

Si le bac à compost est traité avec soin et géré correctement en veillant à l'arroser et à le retourner régulièrement, le compost peut former le produit souhaité en deux à trois semaines seulement. Dans le cas contraire, cela peut prendre plusieurs mois.

Que peut-on composter à la maison?

Pour les débutants, la règle générale à suivre est que tout ce qui est organique est compostable. Cependant, de nombreux matériels organiques nécessitent une certaine réflexion avant d'être ajoutés au tas de compost. Il existe de multiples ingrédients qui constituent collectivement le tas de votre compost, et ceux-ci sont divisés en trois catégories:

  • Les bruns: La partie brune du compost est constituée de feuilles, de brindilles et de branches séchées.
  • Les verts: La catégorie verte du compost comporte des matériels comme les tontes de gazon, les épluchures de légumes et de fruits et les déchets organiques, ainsi que le marc de café.
  • L'eau: L'eau est un aspect nécessaire de votre tas de compost, car elle agit comme un support pour que toutes les réactions aient lieu.

Les déchets de cuisine

Votre cuisine est une excellente source de matériel organique pour votre compost. L'idéal est de couper tout le matériel en petits morceaux pour accélérer le processus de décomposition. Les fruits et légumes constituent une catégorie exceptionnelle. 

De leur peau à leurs graines et même à leur trognon, toutes leurs parties sont compostables. Certains fruits, comme les fraises, sont accompagnés de feuilles. Ces feuilles remplissent également les critères pour faire partie du tas de compost, tout comme les feuilles qui tombent des arbres.

Le marc de café

Le marc de café fait partie de la partie verte du compost. Il constitue une excellente source d'azote dans votre tas de compost. En effet, le marc de café contient 2% d'azote et son pH est neutre. Il aide à la croissance des plantes acides comme les myrtilles et inhibe la croissance des plantes comme la fougère asperge.

Les déchets de jardin

Les déchets de jardin contribuent à la partie brune du bac de compostage. Les tontes de gazon représentent une part très importante des déchets de jardin. Cependant, il est recommandé de ne pas ajouter beaucoup d'herbe au compost, car cela donne une mauvaise odeur au bac de compostage. Bien sûr, il y a aussi les branches, les pins et les feuilles. Parfois, on trouve aussi des mauvaises herbes ou des pailles dans la cour, qui peuvent être ajoutées au tas de compost.

Papier journal

Le papier journal peut être composté en toute sécurité, car il s'agit d'un type de papier fabriqué à partir de pâte de bois. Le papier journal est considéré comme la partie brune de l'équilibre du tas de compost. Comme tous les autres matériels présents dans le compost, un ajout excessif de journaux perturbe cet équilibre. 

Un point important à retenir est que les journaux colorés et les pages brillantes ne peuvent pas être compostés, car ils peuvent être composés de métaux lourds qui ne conviennent pas au compost. En moyenne, les journaux prennent environ deux mois pour être entièrement décomposés en terre noire.

Autres

Parmi les autres matériaux qui peuvent être compostés figurent les algues et le varech. Croyez-le ou non, si vous avez accès à une source d’eau et êtes légalement en mesure de les extraire, elles constituent un excellent ajout nutritif à votre compost. 

Il suffit de les rincer et de les faire tremper pour vous débarrasser de l'excès de sel, et elles peuvent ensuite être introduites dans le tas de compost. La sciure de bois a également une excellente teneur en carbone donc elle peut être compostée. 

Qu'est-ce qu'on ne peut pas mettre dans un bac de compostage?

Il existe de nombreux matériaux qui ne doivent pas être mis dans un bac à compostage, car ils peuvent entraver le processus de décomposition:

  • Excréments ou litière d'animaux domestiques. Ce n'est pas une bonne idée d'ajouter des excréments ou la litière de votre animal de compagnie au compost. Les deux ont tendance à provoquer des maladies, car ils contiennent des bactéries et des parasites. Sans parler de l'odeur désagréable qu'ils dégagent. Cependant, si vous êtes quelqu'un qui peut supporter la mauvaise odeur, il a été prouvé que les excréments des animaux de bétail sont un très bon engrais.?
  • Les plantes de jardin infectées. Elles affectent le processus de respiration, ce qui peut entraîner des problèmes au niveau du résultat final. ?
  • Les mauvaises herbes envahissantes. Les graines ou même les spores de ces plantes possèdent des mécanismes qui leur permettent de survivre au processus de décomposition. Lorsque vous appliquez le compost sur vos plantes, elles vont se développer sur elles et leur nuire. ?
  • Cendres de charbon de bois. Elles ne peuvent pas être utilisées, car elles sont nocives pour les micro-organismes responsables de la décomposition. ?
  • Pesticides. Ils sont nocifs pour les micro-organismes et peuvent entraîner des changements dans le produit final du compost. ?

 

7 conseils de jardinage

 

À quel moment le compost est-il prêt pour votre pelouse?

Votre compost est prêt lorsqu'au lieu de matières en décomposition, vous avez une substance riche, brun foncé, qui sent et ressemble à de la terre. Si vous utilisez un tonneau à compost, votre compost pourrait être prêt en moins de trois semaines à trois mois. Lorsque votre compost a atteint le stade où sa texture est granuleuse et qu'il remplit les critères d'apparence mentionnés ci-dessus, il est prêt à être appliqué sur vos plantes.

Avantages du compostage pour votre pelouse

Outre la réduction de votre empreinte carbone, le compost est également très bénéfique pour votre pelouse. 

Apparence visuelle

Une fois que le compost est appliqué sur votre pelouse, les résultats positifs seront visiblement apparents. Les avantages visuels se manifestent par la croissance des plantes de votre pelouse et leur apparence luxuriante. Le compost réduit également la formation de croûtes en surface et facilite l'entretien général de la pelouse.

Croissance et santé

Les nutriments ajoutés à la pelouse ne servent pas seulement à la croissance, mais aussi à la santé des plantes âgées. L'ajout de compost est également connu sous le nom de terreau, et ce processus permet de fertiliser naturellement votre pelouse pour une herbe et des plantes plus saines. 

La survie en toutes saisons

La fumure aide également à renforcer le système racinaire pour qu'il puisse absorber les nutriments et l'eau pendant les mois calmes de l'hiver. Une plante bien nourrie a la capacité de retenir l'eau plus longtemps, ce qui s'avère bénéfique lors des étés chauds où le taux d'évaporation est plus élevé. L'application de compost améliore définitivement l'éclat de votre paysage et garantit une pelouse plus saine.

Une réalisation de Triomphe marketing et communication