Retourner au blogue
lundi, 14 mars 2022
Problèmes de pelouse en hiver auxquels porter attention

Problèmes de pelouse en hiver auxquels porter attention

L'hiver, comme toute autre saison, a un impact critique sur la santé de votre pelouse. Ceci est dû au temps froid, aux chutes de neige, aux niveaux d'humidité élevés et aux quelques heures d'ensoleillement. Tous ces facteurs contribuent à un stress considérable sur l'herbe, compromettant potentiellement sa reprise végétative au printemps. 

Dans cet article, nous passons en revue l'entretien hivernal de la pelouse et les problèmes les plus courants que vous devez surveiller pour avoir l'herbe la plus vibrante de votre quartier.

5 problèmes de pelouse courants en hiver

Les 5 problèmes de pelouse les plus courants en hiver sont :

  1. Empreintes de pieds glacées?
  2. Fusariose?
  3. Maladie du fil rouge?
  4. Mousse?
  5. L’hépatique?

1. Empreintes de pieds glacées

Lorsque les gens marchent sur une pelouse glacée, ils causent de graves dommages à l'herbe. En conséquence, lorsque l'herbe dégèle, vous pouvez voir des traces brunes ou noires là où les feuilles sont mortes. 

Chaque brin d'herbe est composé de millions de cellules, et chaque cellule est remplie de fluide. Les jours les plus chauds, ce fluide est liquide et lorsque vous marchez dessus, la plupart des cellules agissent comme de la pulpe d'orange. Certaines cellules peuvent éclater, mais la plupart des brins d'herbe peuvent absorber l'impact ; peu de dommages sont causés au gazon lorsque le fluide est sous forme liquide.

Cependant, lorsque cette substance gèle, les brins d'herbe sont incapables d'absorber le choc. Ils se décomposent et tuent les cellules. Si vous ne pouvez vraiment pas vous empêcher de marcher sur votre pelouse gelée, essayez d'utiliser de vieilles planches à gazon (ou quelque chose de similaire) afin de répartir votre poids et de protéger votre pelouse. S'il y a beaucoup de neige sur votre pelouse, elle sera protégée et isolée. Évitez simplement les passages fréquents aux mêmes endroits !

 

Comment préparer sa pelouse pour l'hiver ?

 

2. Fusariose

La fusariose est également connue sous le nom de moisissure des neiges. La fusariose apparaît généralement dans des conditions chaudes et humides ; les conditions précisément rencontrées sous une couche de neige. 

L'apparence de cette maladie est assez particulière. Elle ressemble à de petites boules de coton à la surface de la pelouse. Chaque zone de fusariose est circulaire et l'herbe à l'intérieur est de couleur paille. Cependant, parfois, certaines taches brunes se rejoignent et créent des formes différentes.

Lorsque votre pelouse n'est pas gelée, il est recommandé d'appliquer un produit de contrôle des maladies du gazon dès que vous détectez les premiers signes de cette maladie. De plus, assurez-vous de mettre en place un entretien régulier de la pelouse pendant les trois autres saisons avant l'arrivée de l'hiver. L'aération et la scarification sont aussi de bonnes pratiques !

3. Maladie du fil rouge

Il s'agit d'une autre maladie courante de la pelouse qui apparaît généralement en hiver. Elle est causée par une maladie fongique qui se nourrit des brins d'herbe faibles. Si vous voyez des taches inégales brunes ou rougeâtres sur votre pelouse, cela indique que votre pelouse a été affectée par la maladie du fil rouge.

En regardant de plus près, vous pourrez voir que la teinte rosée provient de petites structures filiformes attachées à l'herbe. Bien que cela puisse sembler joli, cette condition est néfaste pour la santé de votre pelouse. Pour l’éviter, il est important que vous donniez à votre pelouse des éléments nutritifs afin que les graminées soient bien enracinées. Selon votre type de gazon, le supplément minéral à donner variera.

4. La mousse

La mousse est quelque chose qui va et vient perpétuellement. Elle se regroupe souvent sur la pelouse et la rend difficile à couper, mais elle peut aussi être dangereuse, augmentant les risques de glissades et de chutes. Elle apparaît généralement autour de la base des arbres, où la lumière du soleil n'atteint pas. La mousse peut être traitée avec des aérosols et des produits chimiques, mais tentez de réduire le problème à la base. Si vous pouvez vous débarrasser de ce qui projette l'ombre, vous devriez le faire.

5. L'hépatique

Si l'hiver jette de l’ombre sur votre pelouse ou si votre sol est mal drainé, vous remarquerez probablement que l'hépatique commence à apparaître. Au début, vous ne la verrez peut-être que pendant la tonte de la pelouse, mais il s’agit d’un indicateur que des mesures doivent être prises dès que possible. 

L’hépatique est une plante verte sans tige qui peut causer de nombreux problèmes dans votre jardin. On la trouve généralement partout où il y a de l'ombre ou un excès d'humidité. Comme pour la mousse, vous devriez essayer de réduire l’ombre, d'aérer le sol et d'améliorer le drainage de votre jardin.

 

Quand dois-je tondre la pelouse après l'hiver ?

 

Conseils pour l'entretien hivernal de la pelouse

Entretenez la pelouse en décembre

Assurez-vous que les dernières feuilles tombées sont enlevées à l'automne et que les plantes autour de la pelouse ont été correctement taillées. Cela minimisera les zones d'ombre. En cas de neige, évitez autant que possible de marcher sur l'herbe. Marcher sur votre gazon lors des premières neiges endommagera facilement votre pelouse et créera des plaques de boue.

Travaillez la pelouse en janvier

Au mois de janvier, vous remarquerez que votre pelouse sera en grande partie recouverte de givre ou de neige. Il est déconseillé de marcher sur la pelouse à ce moment, car cela peut l’endommager et compacter la couche de surface. Si vous remarquez que l'herbe est jaunâtre ou présente des taches de différentes couleurs, vous avez sûrement compacté la couche de neige ou de glace en marchant dessus.

Entretenez la pelouse en février

En cas de stagnation d'eau, assurez-vous que votre pelouse ait un bon drainage et faites de petits trous dans le sol pour que l'absorption de l'eau soit plus rapide et efficace. Si vous n'assurez pas un bon drainage, votre pelouse pourrait s'étouffer, avoir une couleur jaunâtre et favoriser le développement de moisissures nivéales et de mousses.

Fertilisez votre la pelouse

Si vous faites la première fertilisation de la pelouse au printemps, la dernière devrait se faire en automne, entre octobre et novembre. De plus, des traitements préventifs contre les mauvaises herbes et les maladies fongiques devraient être effectués pendant les mois d'automne.

Services d'entretien de pelouse

Si vous avez suivi tous ces conseils, mais que votre pelouse semble gravement endommagée, la meilleure chose à faire est de la laisser entre les mains de professionnels en entretien de pelouse. Vertdure garantit le meilleur rapport prix-services-produits. Découvrez nos forfaits d'entretien de pelouse et choisissez celui qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.

 

Estimation rapide

Une réalisation de Triomphe marketing et communication