Retourner au blogue
dimanche, 13 septembre 2020
Comment préparer sa pelouse pour l'hiver ?

Comment préparer sa pelouse pour l'hiver ?

C’est à l’automne qu’on à tendance à entretenir la pelouse afin de la préparer pour les durs mois d’hiver au Québec. Cette saison vient tout juste après la sécheresse de l’été et avant la température glaciale et les pluies d’hiver, c’est donc le moment idéal pour réparer les dommages causés et préparer votre pelouse afin de vous assurez qu’elle survive pendant la longue saison hivernale canadienne (décembre à février/mars).  

À continuation, nous vous donnons quelques conseils d’experts et détaillons les étapes essentielles à suivre afin d'optimiser l'entretien de votre pelouse.

Étapes à suivre pour bien préparer son gazon pour l’hiver 

1. Analyse du sol ?

Il est recommandé de faire une analyse de sol afin de déterminer l’état de santé de votre pelouse. Ce diagnostic vous aidera à déterminer la quantité d'engrais et de chaux dont le gazon a besoin. Il vous permettra également de savoir quel type d’engrais vous devriez utiliser.

Si vous aimez vous salir les mains et que vous savez quoi et comment faire, vous pouvez acheter les outils nécessaires et faire l’analyse vous-même. Dans le cas échéant, vous pouvez consulter des experts afin de simplifier le traitement de votre pelouse. 

Estimation rapide

2. Réparation de la pelouse ?

La douceur et l'humidité de l'automne permettent à la pelouse de réparer les dommages causés par la sécheresse et le manque d’eau durant l’été. Cependant, même si le gazon effectue une part du travail, vous devez réaliser quelques tâches afin d'améliorer sa résistance pendant l’hiver. Durant l’automne, les feuilles tombent et, poussées par le vent elles viennent s’accumuler sur la pelouse, ce qui fait en sorte qu’elle ait plus de difficulté à respirer. Veillez donc à enlever les feuilles mortes et autres débris sur votre terrain. Vous pouvez utiliser un souffleur à feuilles pour vous faciliter la tâche. 

3. Dernière tonte avant l’hiver?

Les brins d’une pelouse fraîchement tondus sont plus exposés aux maladies. Il est donc important de savoir quand faire la dernière tonte. Le moment idéal pour effectuer la dernière tonte est avant la première neige. Assurez-vous donc de vérifier les prévisions météorologiques régulièrement. Il est recommandé de tondre la pelouse à une hauteur d’environ 4 cm afin de la rendre plus résistante au froid et aux maladies. Conserver une certaine hauteur permet à l’herbe de se protéger du gel et à ses racines de continuer à se développer.

4. Nettoyage et aération ?

Après la tonte, il faut retirer les résidus de tonte afin d’éviter qu’ils ne s'accumulent sur la pelouse et favorisent l’apparition de mousse pendant l’hiver. Si la mousse est déjà apparue pendant l’été, il est recommandé de scarifier la pelouse à l’aide d’un scarificateur afin qu’elle reçoive le bon apport d'oxygène et de lumière. 

Si vous voulez avoir un gazon vert et en santé après la saison hivernale, il est également recommandé d'éviter le piétinage pendant les mois d’hiver. Le piétinage régulier risque de compacter le sol, ce qui bloque la circulation de l’air et l’infiltration de l’eau. Voici quelques conseils généraux d’entretien de pelouse. Vous pouvez également consulter un expert en traitement de pelouse qui vous proposera plusieurs autres techniques adaptées aux besoins de votre pelouse.

5. Chaulage?

Pourquoi chauler votre pelouse? La chaux réduit l’acidité du sol ce qui stimule la croissance de l’herbe et réduit l’apparition de la mousse et des mauvaises herbes. Elle favorise également l'assimilation des engrais par le gazon, ce qui fait en sorte que votre pelouse soit plus verte, saine.

Le chaulage se fait de préférence au début de l’automne (octobre/novembre). Veillez à chauler votre gazon au minimum quatre semaines avant de le fertiliser pour donner suffisamment de temps à la chaux d’agir.

6. Fertilisation?

La pelouse est gourmande en ressources. Il est donc nécessaire de lui procurer de l’engrais 3 à 4 fois par an. Il est conseillé de fertiliser la pelouse une dernière fois avant l’hiver, environ 4 à 5 semaines après le chaulage. La fertilisation automnale aide à protéger le gazon contre les maladies. De plus, elle accélère sa récupération et freine la croissance de la mousse durant l’hiver. 

Comment minimiser les dommages pendant l’hiver?

Pendant la saison hivernale, la pluie, la neige et le vent peuvent rendre la pelouse plus sensible. Voici quelques conseils à suivre afin de minimiser les dommages pendant cette période de l'année: 

  • Pour préserver votre pelouse pendant l’hiver, évitez de la piétiner quand elle gelée ou enneigée. Les traces de pas sur un sol gelé peuvent laisser des taches jaunes partout sur le gazon au printemps. ?
  • Pour prévenir les dommages causés par le sel, vous pouvez utiliser du jute ou des clôtures à neige pour créer une barrière physique afin de réduire la quantité de sel sur votre gazon. ?
  • Le désherbage hivernal est indispensable si l’on veut un jardin parfait au printemps. Il protège la pelouse contre l’invasion des mauvaises herbes. Veuillez à ce que vous retirez l’adventice avec sa racine et non pas seulement la partie aérienne.?
  • Arrêtez l’arrosage en hiver puisque le gazon est en état de dormance. ?

La prévention des moustiques indésirables 

C'est une étape que les gens oublient souvent lorsqu'ils préparent leur pelouse pour l'hiver. Assurez-vous de vous promener sur votre terrain et de vérifier qu’il n’y a pas de source d’eau stagnante. Les moustiques se reproduisent lorsque la température se trouve autour de 10 degrés celsius, donc si vous leur fournissez un endroit pour se reproduire, vous pouvez être sûr qu’ils viendront vous visiter lorsque les mois plus chauds reviendront.

Les sources d'eau stagnante sont un problème, car les moustiques peuvent pondre leurs oeufs dans des endroits très petits. Il est donc important de vérifier tous les recoins de votre jardin (pots de fleurs, barils d’eau, etc.).  Si vous avez un abreuvoir pour les oiseaux, assurez-vous de changer l’eau tous les jours pour empêcher la reproduction.

En resumé: 

  • Débarrassez-vous de tout objet, même le plus petit, capable de retenir de l’eau de pluie. Les  moustiques peuvent déposer des centaines d’oeufs dans des petits objets.?
  • Quand vous videz un objet plein d’eau de pluie, assurez-vous de le laver afin de retirer les oeufs qui pourraient s’y retrouver.?
  • Si vous avez des plantes de fruits et légumes dans votre jardin, assurez-vous de ramasser les fruits tombés et les débris végétaux. ?
  • Veillez à réparer tout tuyau ou robinet ayant une fuite. ?
  • Tondez votre pelouse, les moustiques adultes se protègent du soleil dans l’herbe haute.?

Vous serez reconnaissant d’avoir pris ces précautions pendant vos soirées de printemps et d’été. Si vous avez besoin d’aide pour préparer votre pelouse pour l’hiver, ou que vous avez besoin de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter

Une réalisation de Triomphe marketing et communication