Retourner au blogue
dimanche, 18 octobre 2020
Combien de temps arroser son gazon?

Combien de temps arroser son gazon?

Une fois votre pelouse semée, le gazon se met à germer puis à pousser. Afin de bien grandir, il a besoin de plusieurs éléments notamment de l’oxygène, du soleil mais aussi et principalement de l’eau. L’eau est un élément essentiel pour avoir une pelouse verdâtre en bonne santé. 
 
Bien arroser son gazon est l’une des tâches les plus importantes pour bien entretenir son jardin, et si vous ne savez pas comment vous y prendre, votre gazon risque de jaunir, d’être envahi par les mauvaises herbes ou d'être plus vulnérable aux maladies. Voici donc un guide complet afin de vous aider à garder une pelouse bien hydratée. 

Les conséquences du manque d’eau pour votre pelouse

Lorsque la pelouse n’est pas arrosée pendant une période prolongée, le gazon cherche à se protéger du stress hydrique et entre en dormance. Il cesse donc de pousser et cet arrêt de croissance provoque l’apparition d’une couleur foncée jaunâtre ou brunâtre. À ce stade, les feuilles et les tiges sèchent et brunissent, mais les parties souterraines restent toujours en vie. 

En général, une pelouse bien entretenue arrive à survivre à des périodes de sécheresse estivales sans avoir besoin d’irrigation. Cependant, au bout de 4 semaines sans eau, il est fort probable que votre pelouse prenne une teinte jaunâtre ou orange, ce qui veut dire qu’elle est sérieusement asséchée et qu’elle a besoin d’être arrosée en urgence.

7 conseils de pro pour une pelouse parfaite 

 

Arroser différents types de gazon

La durée de l’arrosage ainsi que ses fréquences dépendent fortement du type de pelouse que vous entretenez. Le bon entretien du gazon varie selon le type d’herbe, mais il dépend également de plusieurs facteurs tels que la saison et la zone dans laquelle vous vivez.

Différents types de pelouse ont différents besoins en matière d’arrosage et d’entretien. Il est donc important de prêter attention à votre type de gazon et ses besoins. Une fois que vous savez combien et comment arroser votre type de pelouse spécifique, il vous sera facile de définir un calendrier d’arrosage afin d’obtenir les meilleurs résultats à longueur d'année.

• Les herbes (graminées) de saison chaude ?

Les herbes de saison chaude telles que le gazon de Mascareignes, de Bermuda ou encore St Augustine développent des systèmes racinaires profonds, ce qui les rend plus aptes à résister à la sécheresse. Ces graminées poussent mieux lorsque la température est supérieure à 26°C et elles ralentissent lorsque les températures commencent à baisser.

En règle générale, les graminées de saison chaude nécessitent moins d’eau que les graminées de saison fraîche. Cependant, l’endroit où vous vivez, la quantité de précipitations, l’humidité et les conditions météorologiques déterminent la fréquence à laquelle vous devez arroser. Le type de sol peut aussi y jouer un rôle. Par exemple, un sol argileux retient l’eau plus longtemps alors qu’un sol sableux se draine rapidement.

Si vous avez un gazon de saison chaude, continuez à l’arroser tant que l’herbe pousse. Ne fertilisez pas votre pelouse en automne, attendez plutôt au printemps, lorsque la saison de croissance active recommence.

• Les herbes (graminées) de saison fraîche?

Les pelouses qui sont un mélange de pâturin ou de fétuques fines sont considérées comme des graminées de saison fraîche et poussent activement à l’automne, récupérant de la dormance estivale. Les températures fraîches de l’automne maintiennent les taux d’évaporation bas, mais ces pelouses ont besoin d’eau chaque semaine jusqu’à ce que l’hiver mette fin à la saison de croissance. Contrairement aux graminées de saison chaude, les graminées de saison fraîche sont généralement fertilisées en automne et arrosées juste après la fertilisation.

Quand arroser son gazon?

La meilleure période pour arroser son gazon

Si vous remarquez que votre pelouse a une teinte grisâtre ou semble avoir une couleur vert terne, cela vous indique qu’elle a besoin d’eau. Pendant certaines périodes de l’année, l’apport d’eau s’avère inutile, car il y a suffisamment de précipitations pour fournir au gazon toute l’eau dont il a besoin. Cependant, à d’autres moments, la sécheresse et la chaleur rendent indispensable un arrosage régulier.

En fonction de la région où vous habitez, vous n’aurez généralement pas besoin d’arroser votre gazon avant le mois de juin. En général, vous pouvez commencer à l’arroser dès la fin du printemps et jusqu’au début de l’automne.

Le meilleur moment de la journée pour arroser son gazon

Le meilleur moment pour arroser votre gazon est tôt le matin puisqu’il fait plus frais et les vents ont tendance à être plus calmes, de sorte que l’eau peut être absorbée par les racines avant de s’évaporer. Si pour quelconque raison, vous ne pouvez pas arroser le matin, il est préférable d’arroser entre 16h et 18h plutôt qu’en journée ou début d’après-midi. En journée plus de 50% de l’eau s’évapore avant de pénétrer le sol. Veillez à ce que les brins d’herbe sèchent avant la tombée de la nuit pour réduire les risques de maladies causées par les champignons. Il n’est pas recommandé d’arroser le soir! 

Combien de temps arroser son gazon ?

Savoir combien de temps il faut arroser son gazon est un élément crucial pour le garder éclatant et en bonne santé. Il faut savoir que, l’arrosage quotidien de la pelouse se traduira par un système racinaire peu profond puisque les racines vont rester en surface où elles reçoivent beaucoup d’eau. Les systèmes racinaires peu profonds sèchent rapidement et affaiblissent la pelouse. Cependant, les arrosages peu fréquents et profonds encouragent les racines à se former en profondeur et à développer des systèmes solides sous terre. Cela permet à votre pelouse d’être plus résistante à l’arrachement, aux changements climatiques et aux maladies.

Dans ce sens, l’idéal est de privilégier un arrosage hebdomadaire pour votre gazon. En général, votre pelouse a besoin de 2 à 3 cm d’eau par semaine et donc une bonne moyenne est de faire un arrosage environ 2 fois par semaine, voire 3 pendant les mois les plus chauds. Par la suite, vous pouvez adapter la fréquence d’arrosage selon l’âge de votre pelouse. Par exemple, si cette dernière date de plusieurs années, un arrosage par semaine est suffisant.

Ensuite, pour déterminer combien de temps vous devez arroser votre pelouse pour obtenir le nombre de cm requis, placez un récipient en plastique dans votre jardin et réglez une minuterie. En moyenne, il faut 20 minutes, trois fois par semaine, pour obtenir 3 cm d’eau sur toute la pelouse. Cette formule fonctionne mieux avec un sol sain et bien entretenu, qui offre un bon drainage tout en fournissant la bonne quantité de rétention d’eau au niveau des racines. Un sol endommagé ou mal cultivé entraînera une saturation de ce dernier.

Quelle quantité d’eau est nécessaire? 

Comme cité auparavant, la plupart des pelouses nécessitent 2 à 3 cm d’eau par semaine pour imbiber le sol profondément. Si vous dépassez cette quantité légèrement, ne vous en faites pas. Assurez-vous simplement de ne pas inonder votre pelouse.

Certains facteurs peuvent influencer la quantité d’eau nécessaire tel que le type de sol. Un sol argileux retient beaucoup plus d’eau qu’un sol sableux et donc, une pelouse établie sur un sol sablonneux est irriguée moins mais plus souvent. Un autre facteur est le climat. Naturellement, il faut plus arroser si vous vivez dans une zone caractérisée par un air chaud et sec.

Quelle méthode utiliser pour arroser votre gazon?

Il existe différentes façons d’arroser votre gazon et chaque méthode a ses propres avantages.  Il vous suffit donc simplement de choisir la solution qui s’ajuste le mieux à vos besoins et votre pelouse.

• Arroseurs automatiques ?

Le principe des arroseurs automatiques est simple: l’arroseur émet un jet d’eau qui imite la pluie et permet de couvrir une grande surface de la pelouse. En revanche, il s’agit d’une solution qui consomme un peu plus d’eau que les autres.

• Arroseurs souterrains ?

Les arroseurs souterrains peuvent couvrir tout type de terrain. Une fois installés, ils sont très simples à utiliser. L’arroseur souterrain se compose d’une partie fixe dans le sol appelée corps ou tube. Lors de l’arrosage, une partie, soit la buse (arrosage classique) ou le goutteur (arrosage par micro irrigation), sort du sol pour arroser et rentre dans la pelouse une fois l’arrosage terminé.

Il est recommandé de choisir des arroseurs qui sont au ras du sol et équipés d’un jet horizontal pour de meilleurs résultats. En combinant cette méthode et un réservoir de récupération, vous pourriez économiser beaucoup d’eau.

• Systèmes d’arrosage intelligents ?

De nos jours et avec le développement technologique, il existe de nombreux types de systèmes et solutions d’arrosage intelligents et la plupart de ces systèmes s'intègrent à des systèmes d’arrosage souterrains. Ils disposent de contrôleurs qui vous permettent de programmer l'arrosage à l'aide de votre smartphone sans vous déplacer et utilisent également des données météorologiques en temps réel pour automatiser l’arrosage afin que vous n’ayez même pas à y penser. Grâce à ces solutions intelligentes qui utilisent des données météorologiques en temps réel, votre arroseur ne s'allume que nécessaire.

Une réalisation de Triomphe marketing et communication